Bruxelles : le partenariat Maroc-UE « a une valeur fondamentale »

Actualités

Le partenariat Maroc-Union Européenne s’est renforcé par de nouveaux accords qui hissent les relations entre les deux parties à un niveau plus élevé. Ainsi, trois accords ont été signés le 13 décembre à Bruxelles, à l’occasion du Conseil d’Association Maroc-Union européenne. Ils portent notamment sur la libéralisation des échanges des produits agricoles et des produits de la pêche, et sur la participation du Maroc, à titre d’observateur, à certains programmes communautaires européens. La réunion du Conseil d’Association Maroc-UE a été l’occasion pour Bruxelles de saluer « le lancement de la nouvelle stratégie de modernisation du secteur de la pêche au Maroc qui commence à donner des résultats encourageants avec l’appui financier de l’Union Européenne ».

Pour l’UE, « l’accord de pêche produit des résultats positifs pour les secteurs de la pêche des deux parties ». Bruxelles s’est, en outre, « félicitée du fait que les procédures nécessaires sont en cours pour l’entrée en vigueur de l’Accord agricole ».
Plus généralement, « l’Union Européenne considère que son partenariat avec le Maroc a une valeur fondamentale compte tenu du rôle qu’il joue non seulement au Maghreb et sur le continent africain, mais dans toute la région méditerranéenne ». L’UE a ainsi affirmé que les pays maghrébins sont « confrontés à des défis communs dans de nombreux domaines (et qu’une) intégration régionale pourrait profiter à tous les pays de la région en renforçant l’efficacité et la cohérence des politiques menées ». A niveau africain, Bruxelles s’est « félicitée que le Maroc continue à jouer un rôle actif dans la mise en œuvre de la stratégie commune Afrique-UE en matière de changement climatique ». Elle estime aussi que « la coopération entre le Maroc et les pays de la région sahélo-saharienne doit se développer afin de lutter plus efficacement contre les réseaux terroristes ».

 

Laisser un commentaire