Maroc- tourisme : 20 millions de touristes par an en 2020

Actualités

La couleur ocre de Marrakech, l’horizon bleu de la méditerranée, les vagues ondulantes de la longue côte Atlantique, ou encore les ksour du haut Atlas et les dunes du désert infini. Ce sont là autant d’images emblématiques que les touristes, majoritairement européens, gardent d’un séjour ou d’une courte escapade au Maroc. A présent, le pays se projette dans une nouvelle perspective, plus ambitieuse, pour impulser davantage l’activité touristique. Le tourisme est devenu l’un des piliers de l’économie marocaine. En 2010, plus de 9 millions de touristes ont visité le pays, générant près de 6 milliards d’euros de recettes.

La nouvelle projection qui se décline en un plan de 10 ans jusqu’en 2020, fait l’objet d’Assises du Tourisme, qui se tiennent mardi 30 novembre à Marrakech, destination fétiche et haut lieu du tourisme culturel au Maroc. Les quelque 1.000 participants, dont des investisseurs, des institutionnels et des professionnels marocains et étrangers, devront se pencher sur cette nouvelle Vision. L’un des principaux axes de cette dernière est le rééquilibrage de l’offre entre le culturel et le balnéaire. Car si 42% des touristes visitant le Maroc préfèrent les stations balnéaires comme Agadir, sur l’Atlantique et Saïdia, sur la côté méditerranéenne, 39% sont intéressés par le tourisme culturel. Le touriste n’a que l’embarras du choix entre les cités impériales, les circuits des oasis surplombées de ksours ou la profusion culturelle de Marrakech, Essaouira ou Tanger.
Aux côtés du tourisme balnéaire et culturel, la Vision 2020 se tourne également vers le tourisme vert, le tourisme rural et de niches. L’objectif est d’accueillir annuellement 18 millions de touristes au moins. Un objectif qui s’appuie sur le renforcement de la capacité d’accueil avec la création de quelque 17 000 lits supplémentaires par an, le développement de l’aérien, la conquête de nouveaux marchés et la formation continue dans les métiers du tourisme.

 

 

Laisser un commentaire