Tanger : Forum international sur les crises et les émergences dans le Sud

Actualités

Tanger accueille à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 13 novembre, la 3ème édition du forum international MEDays, une plateforme de réflexion sur la gestion des conflits et les modèles de développement économique durable des pays du Sud. Des décideurs gouvernementaux, chefs d’entreprises, experts, représentants d’organisations internationales et de la société civile venus de 80 pays, participent à cet événement.

« Le Sud: entre crises et émergences » est le thème de cette édition qui se propose de développer une réflexion sur les expériences et les opportunités croisées de l’Amérique Latine, l’Afrique et l’Asie. L’objectif est d’évaluer le rôle des pays émergents comme partenaires du Nord pour relancer la croissance économique mondiale, et comme partenaires du Sud, pour aider au développement des pays les moins avancés. L’échange d’expertise et de savoir-faire au service de la coopération et de l’intégration interrégionale tient un rôle déterminant pour le développement économique Sud-Sud. En matière de gestion des conflits, le Forum se penchera sur la crise au Proche-Orient, la guerre en Afghanistan, la menace terroriste dans la zone Sahélo-saharienne, le Soudan et la question des transitions politiques. Les conférences ouvertes au public débattront de thèmes aussi divers que les défis climatiques et le développement durable; les objectifs du Millénaire et les financements innovants; la gouvernance, les droits humains et les réformes institutionnelles; la résolution des crises, la prévention des conflits et la sécurité globale; le potentiel économique des pays émergents et les enjeux de la région du Moyen-Orient. Parallèlement, un parcours réservé aux opérateurs économiques, le « Business MEDays », offre un espace aux professionnels pour aborder les potentialités de développement des énergies renouvelables et des modes de transport et de construction plus économes en énergie dans les pays du Sud. De grands bailleurs de fonds intéressés par le développement des énergies renouvelables seront représentés, notamment la BEI, la KfW, la GTZ, la Banque Africaine de Développement (BAD), la Banque Mondiale, et d’autres institutions financières.

 

Laisser un commentaire