Sahara: visite d’une délégation du sénat français

Actualités

La densité des relations franco-marocaines à tous les niveaux et dans les divers domaines, appelle un suivi régulier et une revue constante de ces liens de proximité pour veiller à les entretenir et à les développer dans la durée. C’est dans cette perspective qu’intervient la visite, actuellement au Maroc, de sénateurs français de différentes tendances politiques.
Le séjour des sénateurs français durera du 13 au 17 septembre, avec un agenda chargé mais varié. Outre des discussions avec leurs homologues marocains, ils s’entretiendront avec le premier ministre et des membres du gouvernement. La coopération économique bilatérale sera certainement présente, surtout après la forte impulsion imprimée au partenariat maroco-français en juillet dernier à Paris.

A cette date, les premiers ministres des deux pays avaient présidé une rencontre bilatérale de haut niveau. Paris et Rabat avaient alors validé une douzaine d’accords et d’instruments financiers pour renforcer leur partenariat. En tête de ces projets, le Train à grande vitesse Tanger-Casablanca, la première ligne TGV en Afrique, dont le chantier a été confié en grande partie au géant français, Alstom.
A partir du 15 septembre, la délégation française se rendra au Sahara pour s’informer, sur place, des infrastructures réalisées et des projets structurants en cours dans la région. Les sénateurs français auront à constater de visu les changements quantitatifs et qualitatifs accomplis dans les domaines économique et social au profit des populations locales.
Les chantiers liés à la protection et à la valorisation des ressources en eau dans les provinces de Lâayoune et de Dakhla, deux régions des plus peuplées du Sahara, figurent au programme de la visite des parlementaires français.

Laisser un commentaire