France: l’Assemblée Nationale accueille un colloque sur la régionalisation au Maroc

Actualités
La régionalisation au Maroc est l’un des projets structurants qui suscitent les plus grands espoirs dans la nouvelle vision du développement et de la modernisation du pays. Et c’est à ce titre que  l’Assemblée Nationale française accueille, jeudi 24 juin, un colloque consacré à ce projet capital pour le Maroc.

La régionalisation au Maroc est l’un des projets structurants qui suscitent les plus grands espoirs dans la nouvelle vision du développement et de la modernisation du pays. Et c’est à ce titre que  l’Assemblée Nationale française accueille, jeudi 24 juin, un colloque consacré à ce projet capital pour le Maroc.
Le fait que cette rencontre se déroule à l’Assemblée Nationale et sous l’égide du Groupe d’amitié parlementaire France-Maroc, traduit la solidité et la constance de la relation maroco-française. Autre signe de son importance, de nombreux parlementaires, universitaires et chercheurs marocains et français prendront part à ce symposium de réflexion, qui se déroule sous le thème: « Etat, territoire et développement au Maroc ».
La rencontre s’inscrit dans le sillage du lancement par le Roi Mohammed VI du chantier structurant de la régionalisation et de la mise en place de la Commission consultative de la régionalisation (CCR). Celle-ci sera chargée de mettre au point un « système national novateur de régionalisation ».
Le colloque est organisé par l’Observatoire d’études géopolitiques (OEG), la Faculté de droit Paris Descartes, la Revue marocaine d’administration locale et de développement (REMALD) et l’Association des étudiants marocains en France.
Pour les organisateurs du colloque, les professeurs Charles Saint-Prot, directeur de l’OEG, et Frédéric Rouvillois, spécialiste de droit public à la Faculté Paris Descartes, l’objectif de cette journée d’étude est d’apporter des éléments de réflexion sur « l’émergence d’un modèle marocain de régionalisation bien adapté aux progrès considérables du pays en matière de développement politique, social et économique ».
Ces deux universitaires ont d’ailleurs codirigé avec le professeur Ahmed Bouachik, professeur à l’Université Mohammed V de Rabat-Soussi, codirecteur de la REMALD, un ouvrage qui paraîtra prochainement aux éditions du CNRS sous le titre « Vers un modèle marocain de régionalisation ».
La rencontre sera axée sur des communications touchant aux divers aspects de la régionalisation au Maroc, ses fondements historiques et ses implications politiques, économiques, sociales …  

Laisser un commentaire