Le Maroc dans le peloton de tête des meilleures destinations des Investissements Étrangers Directs en Afrique

Le Maroc dans le peloton de tête des meilleures destinations des Investissements Étrangers Directs en Afrique

Actualités
Le Maroc dans le peloton de tête des meilleures destinations des Investissements Étrangers Directs en Afrique La performance, la confiance et l’attractivité constituent les traits distinctifs du Maroc qui dispose plus que jamais d’innombrables atouts et potentialités lui permettant de drainer plus d’Investissements Étrangers Directs.
Les Investissements Étrangers Directs (IDE) au Maroc ont connu au cours des dix dernières années une croissance exceptionnelle. Ainsi, entre 1999 et 2008, ces IDE sont passés de 18,4 milliards à 32,5 milliards de DH, enregistrant une évolution de 76,6%, ce qui fait du Maroc la première destination d’IDE dans le Maghreb.

La performance, la confiance et l’attractivité constituent les traits distinctifs du Maroc qui dispose plus que jamais d’innombrables atouts et potentialités lui permettant de drainer plus d’Investissements Étrangers Directs.
Les Investissements Étrangers Directs (IDE) au Maroc ont connu au cours des dix dernières années une croissance exceptionnelle. Ainsi, entre 1999 et 2008, ces IDE sont passés de 18,4 milliards à 32,5 milliards de DH, enregistrant une évolution de 76,6%, ce qui fait du Maroc la première destination d’IDE dans le Maghreb.
Cette performance continue sur le même trend haussier. Elle a valu au Maroc d’étre dans le peloton de tête des meilleures destinations des Investissements Etrangers Directs en Afrique pour l’année 2009-2010.
En effet, selon un étude intitulée «African countries of the future 2009-2010 » publiée par le FDI Intelligence, une division spécialisée du groupe britannique de presse «The Financial Times », le Maroc a été classé troisième meilleure destination des Investissements Etrangers Directs en Afrique pour 2009-2010, après l’Afrique du sud et l’Egypte
Cette étude vient de mettre en relief les avancées réalisées par le Maroc dans plusieurs domaines. Elle met également en exergue les bons résultats réalisés par le Royaume dans plusieurs catégories dont celles des infrastructures, de la stratégie en matière d’investissements étrangers directs et du potentiel économique.
Elaborée par un panel d’experts indépendants sur la base de données couvrant 59 pays africains, l’étude analyse la situation dans ces pays prenant en compte les résultats dans des catégories comme le potentiel économique, les ressources humaines, la qualité de vie, les infrastructures, l’ouverture économique et la stratégie des investissements.
Il est à noter que le FDI Intelligence est une division spécialisée du Financial Times LTD qui vise à fournir aux investisseurs des données indépendantes pour la prise de décision dans le domaine des Investissements Etrangers Directes.
Force est de souligner que cette nouvelle étude tombe à point nommée, puisqu’elle corrobore les analyses des experts internationaux considérant le Maroc comme un exemple type à suivre en terme de la dynamique vertueuse de son économie, de la cadence inégalée de ses réformes et de l’exceptionnalité de son modèle de développement qui se veut durable, équitable, harmonieux et plus performant.
Cette nouvelle consécration traduit également l’attractivité du Royaume u Maroc et la confiance dont il jouit auprès des investisseurs étrangers en quête d’une destination sûre, stable, attractives et rentable.
Il faut dire aussi que l’envolée des Investissement Etrangers Directes au Maroc est le fruit d’un travail de longue haleine et d’une stratégie efficace d’attraction des investissements étrangers, qui a permis au Maroc de se positionner parmi les meilleurs pays africains récipiendaires d’Investissements Directs Etrangers.  
 
En effet, le Maroc s’est fortement consacré à la mise en place d’un cadre d’investissement attractif remplissant les critères clés derrière la décision d’investissement. De nombreux chantiers ont été ouverts dans les sphères juridique, administrative, fiscale, financière, et d’infrastructures afin d’offrir les conditions  favorables à l’établissement de projets.   
Les  infrastructures ont été développées à un rythme jamais égalé, traduisant la stratégie volontariste  de l’Etat, qui  s’est porté en éclaireur dans la dynamique d’investissement, consacrant dès le début des années 2000 des ressources exceptionnelles à la mise à niveau des infrastructures.  
Par ailleurs, des structures efficaces d’accompagnement des investisseurs ont étés mises en place, notamment les centres régionaux d’investissement (CRI), et ont permis de simplifier les démarches administratives et accélérer la réalisation des projets.  
En outre, le dispositif juridique relatif au droit des affaires a été largement renouvelé,  afin d’assurer protection des droits de l’investisseur. L’amélioration de l’environnement des affaires largement reconnu, associé à une politique  économique claire, a permis aux entreprises, marocaines et étrangères d’investir ou de réinvestir sereinement dans l’économie nationale et de participer activement au développement du pays.
En plus des infrastructures principalement de transport, qui ont étoffé le réseau national et amélioré les connexions avec les pays étrangers, le Royaume a complété son offre par des infrastructures industrielles et technologiques, destinées à accueillir les entreprises dans les meilleures conditions dans des espaces aménagés aux meilleurs standards internationaux.
Avec ce nouveau  classement du FDI Intelligence, le Maroc confirme davantage sa position privilégiée et avantageuse pour les Investissements Etrangers Directs et s’impose parmi les destinations les plus prisées et les plus attractives pour les investisseurs étrangers.  

 

Laisser un commentaire