Le Maroc, terre de dialogue entre les religions et les cultures

Actualités
La dernière réunion sur « le dialogue des religions », tenue à New York à l’initiative du Roi de l’Arabie Saoudite Abdallah ben Abdelaziz, a été une occasion de réitérer encore une fois l’attachement du Royaume du Maroc aux vertus de la tolérance et du dialogue entre les religions et les cultures et son soutien à l’ensemble des efforts engagés pour concrétiser les principes et valeurs du dialogue et de la compréhension entre les civilisations et les religions dans le monde.

La dernière réunion sur « le dialogue des religions », tenue à New York à l’initiative du Roi de l’Arabie Saoudite Abdallah ben Abdelaziz, a été une occasion de réitérer encore une fois l’attachement du Royaume du Maroc aux vertus de la tolérance et du dialogue entre les religions et les cultures et son soutien à l’ensemble des efforts engagés pour concrétiser les principes et valeurs du dialogue et de la compréhension entre les civilisations et les religions dans le monde.
En effet, fidèle à son image et à son engagement pour l’instauration d’un système de valeurs humaines universelles basées sur la reconnaissance et le respect de la diversité culturelle et du droit à la différence, le Maroc n’a de cesse d’œuvrer inlassablement pour la promotion du dialogue entre les religions et les cultures et d’insister sur son rôle dans la consolidation de la paix et la stabilité dans le monde.
Le dialogue, la tolérance, la paix, la solidarité et la cohabitation conviviale entre les cultures et entre les civilisations sont les traits de caractère du royaume épris de ces valeurs humaines. C’est ce qui constitue en filigrane la personnalité marocaine encline à la cohabitation harmonieuse et au respect de l’autre. Ce caractère spécifique du Royaume du Maroc s’est vérifié à travers son histoire séculaire et se pérennise encore comme choix stratégique souligné à maintes reprises par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui confirme que « En faisant sien un islam médian et modéré, alliant la logique de la raison et la lumière de la foi, le Maroc a su rester, à travers les âges, un lieu de rencontre des civilisations et de convergence des cultures, sélectionnant parmi elles celles qui convenaient le mieux à sa personnalité propre, et qui s’accordaient le plus avec les civilisations méditerranéennes et africaines avoisinantes ».
Le Maroc confirme toujours son engagement fort et indéfectible et son implication effective et entière pour l’instauration d’un système de valeurs humaines transcendant les clivages idéologiques, les haines raciales et les frictions de mauvais aloi. Il appelle de ses vœux le lancement d’un dialogue permanent, structurel et stratégique entre les nations fondé sur le respect des droits de l’homme, en particulier le droit à la liberté, la dignité et la vie en toute quiétude, sans distinction entre les races, les religions et les cultures. Dans ce cadre, il poursuit ses efforts avec responsabilité et détermination pour parvenir à une paix juste, globale et durable dans le Proche-Orient conformément aux décisions de la légitimité internationale.
Dans le but de traduire les principes et les valeurs du dialogue sur le terrain et en vue de la promotion d’une culture de paix et de coopération, le Maroc a proposé une panoplie d’actions à même d’impulser une nouvelle dynamique dans ce sens. Il s’agit principalement de soutenir le « dialogue » à travers l’évaluation de la terminologie théorique utilisée, et par le biais de la mise en œuvre d’un mécanisme permettant le suivi de l’appui des Etats Membres des différents mécanismes consacrés à la création des structures pour parvenir à un dialogue sérieux et responsable entre les religions; mettre à niveau les espaces académiques pour la promotion de la culture de tolérance et du dialogue. A cette fin, le Maroc propose la création d’un réseau entre les établissements d’enseignement et de formation comme une plate-forme d’échanges et d’interactions entre les jeunes, les intellectuels et les religieux dans le monde; enrichir les programmes scolaires de tout ce qui peut inculquer aux jeunes les principes et les valeurs du dialogue entre les religions; renforcer le rôle important joué par les médias dans la diffusion d’une culture de tolérance et de la promotion des valeurs d’ouverture et du respect des lieux religieux et du pluralisme culturel.
Le Maroc est, et demeurera toujours, une terre de dialogue et un creuset pluriculturel, un lieu de tolérance et de brassage des cultures. Son histoire séculaire, son engagement présent et futur, son style de gouvernance témoignent de façon éloquente qu’il est imprégné de valeurs et idéaux universels que prônent les prescriptions divines et les civilisations humaines, en l’occurrence ceux de la liberté, de l’égalité, de la fraternité, de la justice, de la solidarité, de la tolérance, de la coexistence et de la concorde entre les nations et les différentes communautés humaines.

Laisser un commentaire