Reprise à Bruxelles des négociations pour le renouvellement de l’accord de pêche Maroc-UE

Actualités

Le Maroc et l’Union européenne (UE) ont entamé hier lundi à Bruxelles, le troisième round des négociations pour le renouvellement de leur accord de pêche qui expire le 14 juillet prochain.

Ces négociations butent encore sur la demande de la délégation marocaine d’une augmentation de la contribution annuelle de l’UE et de la part affectée au soutien à la politique de pêche dans le Royaume.

L’accord de pêche actuellement en vigueur rapporte au Maroc près de 40 millions d’euros, dont 30 millions financés par l’UE et 10 millions par les armateurs des bateaux de pêche.

Selon les termes de l’actuel accord, plus de 70 navires européens pêchent environ 83.000 tonnes de poissons dans les eaux marocaines, pour une valeur de 80 millions d’euros.

La demande marocaine de révision à la hausse de la contrepartie financière européenne est fondée sur les conclusions d’un rapport d’évaluation de l’accord actuel, présenté récemment devant les institutions européennes et qui révèle qu’un euro investi dans le secteur au Maroc, rapporte 2,78 € aux pêcheurs européens.

L’autre point d’achoppement concerne la clause de débarquement qui oblige les navires européens à débarquer une partie de leurs poissons dans des ports marocains en vue de sa transformation localement, alors que les Européens et notamment les Espagnols considèrent ce passage comme un simple transit et exigent la suppression de cette clause du futur accord.

Néanmoins, l’autre obstacle majeur qui concernait l’inclusion des eaux maritimes adjacentes au Sahara marocain dans le futur accord a été surmonté puisque cette clause a reçu l’aval du Conseil des ministres des 28 états membres de l’UE et de la Commission européenne.

Cette dernière a été en effet mandatée en avril dernier par le Conseil de l’Europe qui est plus haute instance décisionnelle de l’UE, pour négocier avec le Maroc, le nouveau protocole de pêche incluant le Sahara marocain.

Pour rappel, les deux précédents rounds des négociations entre les deux parties avaient eu lieu à la mi-avril et 7 au 14 juin à Rabat.

Laisser un commentaire