Federica Mogherini: la qualité « stratégique du partenariat UE-Maroc reste politiquement et économiquement capitale »

Actualités

Cette semaine, deux personnalités européennes, la vice présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini et le ministre danois des Affaires étrangères, Anders Samuelsen, ont fait des déclarations dans des circonstances différentes, mais qui convergent sur un point essentiel: le caractère stratégique des relations entre le Maroc et l’Union européenne (UE).
Dans une déclaration à la presse jeudi à Rabat, à l’issue d’un entretien avec son homologue marocain, Nasser Bourita, le chef de diplomatie danoise a insisté sur cette relation forte. Le Maroc, a-t-il dit, est un partenaire stratégique important pour le Danemark et pour l’UE, notamment dans les domaines politique, économique et de la coopération en matière de sécurité et d’immigration.
La veille, dans une réponse à la question d’un eurodéputé, Federica Mogherini insistait sur cette relation stratégique. «Le Maroc est un partenaire clé dans le voisinage de l’UE avec lequel elle a développé un partenariat durable et de grande valeur pendant de nombreuses années ».
Dans cette réponse publiée mercredi, la chef de la diplomatie de l’UE rappelle que la relation « stratégique du partenariat UE-Maroc reste politiquement et économiquement capitale ».
Le dialogue politique bilatéral est « complété par l’importante contribution financière fournie par l’UE aux institutions et à la société civile (au Maroc) pour soutenir le processus de réforme et assurer sa mise en œuvre conformément aux normes internationales et à la Constitution marocaine», a souligné Federica Mogherini.

Laisser un commentaire