Le Polisario enragé par la tenue du prochain forum Crans Montana à Dakhla

Actualités

crans-montanaLe Forum de Crans Montana est bien décidé à tenir sa 10ème session annuelle sur l’Afrique et la Coopération Sud-Sud à Dakhla, au Sud du Maroc, malgré les tentatives d’intimidation du Polisario et de ses parrains algériens.

Echaudés par le succès retentissant de l’édition 2015 du Forum Crans Montana, Tenue également à Dakhla, les dirigeants du Polisario font des mains et des pieds avec l’appui des diplomates algériens, pour dissuader les organisateurs de tenir cette grande messe dans le sud du territoire marocain.

Mais c’est sans compter avec la détermination du président du Forum Crans Montana, Pierre-Emmaunel Quirin qui, dans une présentation de la 10ème session a tenu à souligner sur le site du Forum, http://www.cmf.ch/fr/events/upcoming-events, que « cette initiative de nos organes de décision était basée sur une réflexion approfondie et marquait un aboutissement pour nos trente années d’activité qui n’ont généré à travers le monde qu’adhésion et soutien de la part des hommes et des femmes de bonne foi ».

Pour Quirin, «Dakhla est une expérience unique de succès d’une gouvernance de territoire bâtie sur des concepts et des approches entièrement novateurs ».

A ce titre, «Dakhla est un modèle pour toute l’Afrique», a-t-il souligné, précisant que les obstacles au développement de l’Afrique et à son intégration mondiale, «ne peuvent ni ne doivent être considérés comme une fatalité » et «la lutte contre la pauvreté, l’analphabétisme et l’exclusion doit être intensifiée ».

Emmanuel Quirin a de même rappelé que lors du Forum de mars 2015 à Dakhla, a-t-il relevé, «l’enthousiasme et la collaboration des populations et des élus locaux ont été tout à fait exceptionnels. Le Forum, a-t-il dit, a montré au monde ce que peut être l’impact d’une politique volontariste de développement et des investissements colossaux réalisés par le Royaume » dans cette partie de son territoire.

« L’accueil qui a été réservé au Forum de Crans Montana et le record historique enregistré dans l’importance et la qualité des 800 participants, nous ont ainsi confortés dans la justesse de nos analyses», a-t-il avoué.

«Alors que le Maroc montre la voie du vrai développement à l’Afrique, que le Forum se bat pour ce Continent depuis si longtemps, a conclu le président du Forum Crans Montana, le moment de la jonction est venu: nous serons encore à Dakhla en 2016».

Laisser un commentaire