Le Maroc, un « partenaire stratégique et indispensable » pour l’Espagne et l’UE

Actualités

bonito-bouaidaLe Maroc constitue un partenaire stratégique et indispensable pour l’Espagne et l’Union européenne (UE) et un pays « stable et sûr » qui constitue un modèle à suivre par les pays méditerranéens et arabes, témoigne le numéro deux de la diplomatie ibérique.

S’exprimant lundi soir à Madrid, à l’occasion de la présentation du livre « L’administration du Protectorat espagnol au Maroc », le Secrétaire d’Etat espagnol aux Affaires étrangères et à la coopération, Gonzalo De Benito a précisé que l’objectif du gouvernement de son pays est de renforcer les liens de coopération avec le Maroc, dans le cadre du respect mutuel et de l’accord de bon voisinage liant les deux pays.

Pour Benito, le maintien de bonnes relations entre Madrid et Rabat, est l’un des objectifs de la « politique de l’Etat espagnol » une « priorité » dans sa politique extérieure, en dépit de l’alternance des partis politiques au gouvernement.
De Benito a profité de l’occasion pour exprimer son satisfecit de la dynamique qu’a connue dernièrement la coopération bilatérale dans tous les domaines, rappelant que l’Espagne est devenue à partir de 2012, le premier fournisseur et le premier client commercial du Maroc qui, de son côté, est le 2ème client de l’Espagne hors UE après les Etats-Unis et 9ème dans le monde.
L’Espagne, a-t-il ajouté, « apprécie et soutient » les différentes réformes adoptées ces dernières années par le Maroc qui constitue ainsi une exception dans toute la région.
L’ambition et l’engagement de l’Espagne et du Maroc, deux pays voisins et amis qui partagent les mêmes intérêts, a-t-il conclu, «est d’aller de l’avant et de développer avec des projets concrets notre partenariat stratégique », a affirmé De Benito.

Le Maroc qui est le pays de la rive sud de la Méditerranée le plus proche politiquement, économiquement et géographiquement de l’Union européenne et du Royaume ibérique, est très apprécié à Madrid, pour son étroite et efficiente coopération avec l’Espagne, surtout en matière de lutte contre l’immigration clandestine et le terrorisme.

Laisser un commentaire