Le Maroc un exemple de réussite dans la politique de voisinage de l’UE

Actualités

Le Maroc constitue « un exemple de réussite » dans le voisinage sud de l’Union européenne (UE), et mérite à ce titre un soutien accru de Bruxelles, a affirmé la nouvelle chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Federica Mogherini
« Nous devons prêter davantage d’attention aux exemples de réussite dans le voisinage sud de l’UE, et le Maroc et la Tunisie me viennent à cet effet à l’esprit », a assuré la haute représentante aux Affaires étrangères et à la politique de sécurité, à l’adresse des eurodéputés, lors d’une audition au Parlement européen à Bruxelles.

Federica Mogherini a insisté à ce titre, sur l’intérêt pour l’UE de renforcer sa coopération avec les pays du voisinage sud et du continent africain, qui ne peuvent être perçus comme un simple récipiendaire de l’aide européenne, mais devraient être traités en tant que partenaires politiques et économiques à part entière.

Pour rappel, l’Union européenne n’a cessé de réitérer sa détermination à s’engager sur le long terme, aux côtés du Maroc, qui se distingue par sa « vision et son engagement » au sein de la Politique européenne de voisinage (PEV).

En juillet dernier, l’UE avait annoncé le 25 juillet, l’octroi au Maroc, d’un nouvel apport financier de 890 millions d’euros pour la période 2014-2017 au titre de l’Instrument européen de voisinage et de partenariat (IVEP), enregistrant une augmentation de 15 pc par rapport à 2011-2013 (580,5 millions d’euros).

Ce nouvel engagement financier fait non seulement du Maroc le premier bénéficiaire de l’appui européen au Maghreb, mais reflète surtout le niveau de confiance des Vingt-Huit dans les réformes politiques, économiques et sociales engagées par le Royaume sous l’impulsion du Roi Mohammed VI.

Avec le temps, les relations de partenariat entre le Maroc et l’UE n’ont cessé de s’approfondir et de se diversifier sur fond d’intégration européenne et de modernisation institutionnelle, démocratique et économique au Maroc.

Parties en 1969, d’un simple accord commercial entre le Maroc et la Communauté économique européenne (CEE), ces relations se sont élargies à un Accord de coopération en 1976 pour transiter par un Accord d’association en 1996, un Plan d’action de voisinage en 2005 avant d’aboutir au Statut avancé que l’UE a accordé au Royaume en octobre 2008.

Laisser un commentaire