Bruxelles : plaidoyer pour un partenariat stratégique UE-Maroc

Actualités

milquetLa maturation du long partenariat Maroc-Union européenne dicte à présent que les deux partenaires évoluent vers la consolidation de cette relation constante pour lui donner un caractère stratégique. C’est le point de vue défendu par Joëlle Milquet, la vice-Première ministre belge lors d’une rencontre à Bruxelles.
Rappelant l’acquis du partenariat privilégié dont bénéficie le Maroc depuis 2008, la responsable belge a défendu le renforcement de « relations encore plus solides qui vont au-delà du Statut avancé ». L’unique du genre développé jusqu’à présent de part et d’autre de la Méditerranée, ce partenariat est l’aboutissement des progrès réalisés par le Maroc à plusieurs niveaux. En plus des améliorations engrangées dans les domaines politique, économique et social, l’évolution démocratique paisible au Maroc a été déterminante dans l’ancrage du Royaume à l’espace européen, a expliqué Joëlle Milquet lors d’une rencontre sur les relations Maroc-Europe, organisée samedi dernier dans la capitale de l’Europe.
Les violents changements qui se produisent depuis les trois dernières années dans la région, avec les désordres politiques et sécuritaires durables qu’ils ont engendrés, font prendre conscience à l’Europe du rôle stabilisateur incontournable du Maroc dans la région. «Dans le monde musulman, le Maroc est un pays qui parvient à fédérer les valeurs dans un système démocratique qui lutte contre le terrorisme et le radicalisme», a insisté la ministre.
Joëlle Milquet fait référence au «rôle clé» joué par le Maroc dans le règlement de la crise malienne et l’influence positive du royaume comme vecteur de stabilité dans toute la région. Un statut qui fait du Maroc un partenaire irremplaçable dans le flanc sud de l’Europe. Et dans le contexte de la négociation de l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) entre le Maroc et l’Europe, plusieurs intervenants ont plaidé pour la consolidation des relations de part et d’autre, non seulement dans leur aspect économique, politique et social, mais également dans leur dimension humaine et stratégique.

Laisser un commentaire