L’UE maintient ses engagements envers le Maroc

Actualités

En dépit de la crise en Europe, Bruxelles essaye de maintenir ses engagements en direction des pays méditerranéens partenaires, particulièrement le Maroc. C’est ce qu’ont souligné des responsables de l’UE réunis lundi à Rabat avec leurs homologues marocains, dans le cadre du Comité d’Association Maroc-UE.
Les conséquences de la crise économique et financière en Europe imposent certes des réajustements dans le budget européen de la coopération. Mais l’UE est déterminée à faire en sorte que les engagements pour la période 2007-2013 soient maintenus à leur niveau dans la prochaine étape 2014-2020, a assuré Hugues Mingarelli, responsable au Service européen de l’action extérieure (SEAE) qui présidait la partie européenne à la 9ème session du Comité d’Association Maroc-UE. En tant que partenaires, l’Union européenne et le Maroc sont liés par des relations privilégiées et des accords de coopération avancés. Ces derniers concernent aussi bien le dialogue politique  permanent que les relations sectorielles, a expliqué le responsable européen. Un partenariat auquel l’UE tient fortement en apportant son soutien au Maroc et en accompagnant le royaume dans son processus démocratique et dans ses efforts de modernisation et de réformes. C’est dans ce sens que s’inscrivent les différents accords passés entre les deux parties au cours des dernières années. Des engagements entres partenaires qui vont du PASA (Plan d’Action pour la mise en œuvre du Statut Avancé (2013-2017) aux négociations sur un Accord de Libre Echange Complet et Approfondi, en passant par l’établissement d’un Partenariat de Mobilité, la participation du Maroc à plusieurs programmes de l’UE, etc.
Le Maroc s’inscrit dans cette dynamique de convergence avec l’UE et travaille activement à faire aboutir les projets bilatéraux en cours. Il souhaite en particulier avancer rapidement dans l’application du PASA, qui est une véritable feuille de route de la coopération Maroc-UE pour les cinq ans à venir.

Laisser un commentaire