Le Maroc un « partenaire clé » dans le voisinage de l’UE, selon Ashton

Actualités

Les liens de partenariat et de coopération entre le Maroc et l’Union européenne (UE) sont en constante évolution.
Pour la haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, le Maroc se présente désormais comme un « partenaire clé » dans le voisinage de l’Union européenne, comme en témoigne le Statut avancé dont il jouit auprès de l’Union.
Ashton qui venait de s’entretenir jeudi à Bruxelles avec le ministre des Affaires étrangères, Saad-Eddine El Otmani, s’est également félicité des étapes positives franchies, ces derniers mois, sur la voie de l’intensification de la coopération entre les deux parties.
Elle a cité à titre d’exemples, la signature de l’accord portant sur le plan d’action 2013-2017, le projet d’accord de libre-échange approfondi et global (ALEAG) et le protocole de partenariat dans le secteur de la pêche en cours de discussions et la déclaration politique pour un Partenariat pour la mobilité qui devait être signée ce vendredi au Luxembourg.
La chef de la diplomatie de l’UE n’a pas manqué de saluer l’ambitieux programme des réformes en cours au Maroc, dont celles concernant notamment le statut de la femme et l’égalité des genres.
« J’encourage le gouvernement marocain à accélérer la mise en œuvre de ces réformes essentielles ainsi que celles relatives à la justice, à l’économie et aux médias », a souligné Ashton, réitérant le soutien de ces réformes, par l’UE dans le cadre de sa politique de voisinage et à travers le Fonds européen d’investissement. Justement dans le cadre de cette politique de voisinage le Maroc à pris une bonne longueur d’avance sur les pays sud-méditerranéen, puisqu’il le premier à bénéficier d’un Statut avancé.

Laisser un commentaire