Fès : nouvelle vie pour une médina millénaire

Actualités

La médina de Fès, classée au patrimoine mondial par l’Unesco, et dont les premières fondations remontent à la fin du VIIIème siècle, s’apprête à vivre une nouvelle vie.
Tout un programme de restauration des monuments historiques et de reconversion des constructions vétustes ou menaçant ruine, vient d’être lancé par le roi Mohammed VI. A travers un ensemble d’actions étalées sur cinq ans, le programme sera consacré également à la réhabilitation du tissu urbain de la cité millénaire. L’aspect socioéconomique de ce programme se focalisera sur l’amélioration des conditions de vie des habitants de la médina et la préservation des activités traditionnelles des artisans. Des actions qui induiront en fin de compte la préservation d’un patrimoine historique et culturel inestimable de la vieille cité. Car, la densité excessive dans la médina, dont la plupart des habitants sont des locataires, a provoqué une forte dégradation des habitations. A l’intérieur des remparts de Fès, ce qui était autrefois de jolis riads ne sont plus que des bâtisses menaçant ruine, et les somptueuses demeures de jadis ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes. Aussi la démarche adoptée consiste-t-elle à procéder au relogement des habitants qui occupent des logements menaçant ruine ou considérés comme irrécupérables. En tout, plus de 1700 bâtisses dans l’enceinte de la vieille ville sont concernées, alors que près de 2000 autres devraient bénéficier d’un suivi selon l’état de leur vétusté.
Parallèlement aux travaux de restauration et de sauvetage des habitations, une trentaine de monuments historiques, des places, des écoles séculaires, etc. devraient être réhabilités. Une fois les travaux achevés, ces joyaux architecturaux chargés de décors d’une rare délicatesse, devraient faire partie du circuit touristique de la vieille cité.

Laisser un commentaire