UE-Maroc : Bruxelles communique sur sa politique de Voisinage

Actualités

L’Union européenne et le Maroc entretiennent des relations de coopération très étroites. Ce partenariat privilégié se traduit par l’existence de liens politiques, économiques, financiers et culturels très denses. La délégation de l’UE au Maroc entend communiquer sur le contenu et les résultats de cette relation spécifique.

La campagne de communication devrait être lancée prochainement. Elle se fixe pour objectif de mieux faire connaître au public marocain le contenu et l’impact du soutien européen aux projets de développement en cours au Maroc, particulièrement dans les domaines de l’éducation et de la santé. Cette démarche s’inscrit probablement dans le souci, plus large de Bruxelles, d’évaluer le résultat de son partenariat avec les pays du voisinage. A cet effet, l’UE vient de financer une étude dans 16 pays concernés par la politique européenne de Voisinage. Outre le Maroc, l’enquête concerne sept autres pays du sud de la méditerranée : Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Palestine et Tunisie. L’étude est destinée essentiellement à mesurer la perception de la politique européenne par la population et les leaders d’opinion de ces pays. A partir de l’information et des éléments récoltés au terme de cette étude, Bruxelles entend faire le diagnostic nécessaire pour l’évaluation de l’impact de sa politique de Voisinage.

Les résultats de l’enquête serviront enfin de base pour adapter la stratégie de Bruxelles envers les pays partenaires. Les ajustements nécessaires devraient porter sur les politiques et les activités financées par l’Union européenne aussi bien que sur la stratégie de communication de l’UE.

Laisser un commentaire