UE: 112 millions d’euros en soutien aux réformes au Maroc

Actualités

Bruxelles vient de donner son aval pour le programme d’action 2012 en faveur du Maroc. La Commission européenne a ainsi alloué 112 millions d’euros à ce programme qui vise à soutenir les réformes en cours au Maroc.
Ventilé sur deux secteurs prioritaires, ce montant ira à la réforme de la gestion des finances et de l’administration publiques ainsi qu’à la politique de gestion des ressources forestières au Maroc. Ces nouvelles allocations qui s’inscrivent dans le cadre du statut avancé dont bénéficie le Royaume,  « reflètent parfaitement les priorités du partenariat entre l’Union européenne et le Maroc dans la nouvelle politique de voisinage », estime la Commission européenne. Stefan Füle, le Commissaire européen à l’élargissement et à la politique européenne de voisinage, précise que Bruxelles poursuit sa politique d’accompagnement du gouvernement marocain pour favoriser une « action publique plus efficace et accessible pour les citoyens marocains et un développement des régions marocaines avec une utilisation équilibrée des ressources naturelles du pays ». Cette allocation de 112 millions d’euros vient s’ajouter aux 80 millions d’euros dont la Commission européenne avait annoncé le déblocage à l’occasion du Conseil d’Association Maroc-UE, tenu en avril 2011 au Luxembourg. Ce montant s’inscrivait également dans le cadre du programme de soutien aux réformes démocratiques initiées par le Maroc. Plus globalement, l’Union européenne a mis en place un programme étalé sur la période 2011-2013 et conçu spécialement pour les pays de la rive sud de la méditerranée. Baptisé Spring, ce programme est doté de 500 millions  d’euros destinés à soutenir les projets de développements initiés dans les pays de cette région ayant engagé des processus de réformes démocratiques.

Laisser un commentaire