UE-Maroc : le partenariat cible aussi l’égalité hommes-femmes

Actualités

L’égalité des genres est l’une de ces questions essentielles auxquelles le Maroc consacre programmes et projets, avec le soutien actif de l’Union européenne. C’est le cas avec le dernier don européen de 45 millions d’euros, destiné à promouvoir l’égalité et l’équité entre les hommes et les femmes dans la société marocaine. La présence, à la séance de signature de ce don, de Bassima Hakkaoui, la ministre marocaine de la femme et de la famille aux côtés de l’ambassadeur de l’UE à Rabat Eneko Landaburu, est emblématique de la politique gouvernementale en la matière. Le représentant de l’UE a d’ailleurs constaté « avec satisfaction que, comme pour l’Union européenne, la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, est une priorité politique pour le gouvernement marocain ».

Le plan gouvernemental marocain pour l’égalité des genres devrait durer 48 mois et se fixe pour objectifs d’assurer une meilleure protection juridique des femmes. Il tend aussi à développer des politiques gouvernementales et des programmes sectoriels en faveur de l’égalité hommes-femmes. Les femmes sont désormais présentes dans tous les secteurs d’activité. Il est normal qu’elles soient également mieux représentées dans les postes de décision, aussi bien administratifs que politiques. Le gouvernement ambitionne ainsi de porter le nombre des femmes responsables dans l’administration publique de 15 à 22% au cours des deux prochaines années. L’appui budgétaire au programme gouvernemental devrait favoriser le développement d’une culture de l’égalité, par le biais de campagnes de sensibilisation et de lutte contre les stéréotypes sexistes dans les médias. Une partie du don européen est aussi destinée à des organisations et des associations actives sur le terrain. Ce qui illustre l’engagement de la société civile dans cet effort de promotion du rôle de la femme dans la société.

 

Laisser un commentaire