Phosphates: investissements décisifs du leader mondial OCP

Actualités

Le groupe marocain OCP, leader mondial des phosphates, vient de réaliser des investissements décisifs pour la transformation de ce minerai indispensable à l’agriculture mondiale, mais aussi à diverses applications industrielles et pharmaceutiques. Coup sur coup, l’OCP a inauguré le 21 mars une laverie des phosphates de près de 225 millions d’euros, et lancé les travaux d’une autre laverie, la plus grande au monde, pour un investissement de plus de 300 millions d’euros.

Les deux unités industrielles, situées sur le principal site de production du pays près de la ville de khouribga, permettront une économie considérable des ressources en eau. Plus de 87 % de l’eau utilisée sera issue de processus de recyclage. Parallèlement, le N°1 mondial de l’exportation des phosphates et des produits dérivés, a construit presque la moitié d’un pipeline de 230 km. Cette ligne est destinée au transport du minerai par pulsions d’eau jusqu’aux unités chimiques du groupe, situées sur la côte Atlantique. Un véritable défi technologique qui s’inscrit dans l’ambition de l’OCP de consolider sa position de leader mondial des phosphates, avec une production de 26 millions de tonnes en 2010. Le groupe ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, puisqu’il a prévu tout un programme d’investissements pour porter la capacité d’extraction à 55 millions de tonnes par an en 2020. Preuve de la bonne santé du groupe, la Banque Européenne d’Investissement (BEI) lui a accordé en février un prêt de 200 millions d’euros, sans aucune garantie de l’Etat marocain. Un prêt qui illustre la confiance des partenaires européens et internationaux dans le leader mondial des phosphates.

 

Laisser un commentaire