Maroc-UE : reconduction de l’accord de pêche

Actualités

La commission « pêche » du Parlement européen s’est enfin prononcée pour la reconduction de l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne, qui était arrivé à expiration le 27 février dernier. L’accord devrait donc courir jusqu’au 27 février 2012 et permettre à 119 navires de l’UE, principalement des bateaux espagnols, d’opérer dans les eaux marocaines, en échange d’une contrepartie financière. D’un montant de 36 millions d’euros, cette compensation financière est allouée à la mise en oeuvre du partenariat Maroc-UE dans le domaine de la pêche durable et de la préservation des ressources maritimes. Ce partenariat évolue d’ailleurs en parallèle avec le Plan Halieutis qui définit la stratégie mise en place par le Maroc pour le développement de son secteur halieutique.

S’étendant jusqu’en 2020, ce plan vise à valoriser les ressources maritimes du Maroc à travers la modernisation et la mise à niveau de sa flotte. L’essentiel de l’effort est concentré sur la modernisation de la flotte de pêche côtière et artisanale. L’aménagement du littoral et des villages de pêcheurs est également au programme de ce plan, qui vise à tirer le meilleur parti des 3000 km de côtes s’étendant à la fois sur la façade méditerranéenne et le littoral Atlantique du Maroc. Accroissement de la valeur ajoutée, renforcement des structures d’accueil, amélioration de la qualité et promotion des ressources humaines du secteur, sont autant d’objectifs inclus dans la stratégie décennale du Plan Halieutis. Aussi, la reconduction de l’accord de pêche Maroc-UE offre-t-elle une nouvelle opportunité de partenariat bilatéral considérable. Elle permet non seulement le développement du secteur de la pêche au Maroc, mais favorise également la promotion d’une pêche durable et responsable qui permet la régénération des ressources naturelles pour les générations futures.

 

 

Laisser un commentaire